Vivre avec une colopathie c’est l’enfer

Bonjour à tous, merci au chef de m’avoir laissé publié mon témoignage.
Je m’appelle Amélie, et j’ai 31 ans.
Je vie avec cette « maladie », si je puis me permettre, depuis 4 ans, et depuis ma vie est devenue un enfer ( jusqu’à aujourd’hui, voir plus bas ).

Durant ces dernières année, je ne suis pas sortie de chez moi, ni pour les courses, ni les sorties, ni travail, impossible pour moi.
Dés le départ, je ne sortait que si j’était sur d’avoir des Toilettes à proximité, et de préférence à distance du monde.
Donc très difficile déjà, j’allais chez mes parent, et un peu les amis qui connaissait mon problème.

En effet, je suis touché par la colopathie la plus complexe, et je souffre de constipation et diarrhée, et cela change plusieurs fois par jour.
J’éliminais très bien, 3/4 selles par jours… dur dur, constipation, diarrhée, et on recommence…

Bref, j’ai eu plusieurs traitement, et encore et encore, et au final toujours la même chose, sans les douleurs… c’était déjà ça, sauf que, la gène est toujours présente.
Au fil du temps, j’ai eu peur, stressée, je ne suis plus sortie du tout, peur d’avoir cette gène vers les gens, et peur de ne pas pouvoir me retenir en cas de diarrhée.

Je prenais des médicaments par précaution, pour éviter la diarrhée, et au final j’avais une constipation douloureuse… Régime strict, et toujours pareil.

Et depuis 6 mois je cherche, encore, et encore sur Internet, des témoignages des idées, j’était prête à tout essayer.
D’où mon témoignage ce jour. J’ai connue ce site il y a trois semaines environ, et j’ai testé encore et encore, tant les choses naturels, que les traitement comme poly Karaya.

Depuis environ 15 jours, j’ai une selle par jour, à heure fixe, et de consistance normal.
La solution, hé bien il est beau de dire que le stress y est pour quelque chose, ces solution mon ravie, et je pense que ça a joué un peu, puis les médicament, gommes, menthe poivrée, ont fait le reste.

Tout ça pour dire Merci à l’auteur du site, qui lui aussi souffre de la même chose, et je vous souhaite à tous, de soigner, d’améliorer votre vie grâce à tous ces conseils, et aux miens aussi j’espère.

One Response to “Vivre avec une colopathie c’est l’enfer”

  1. Bonjour,

    je voudrais aussi témoigner concernant mon problème digestif diagnostiquée colopathie fonctionnelle dont j’ai souffert pendant plus de 5 ans

    En fait j’ai bien une colopathie fonctionnelle et le gluten aggravait ma situation.
    Depuis février de cette année J’ai arrêté avec le gluten et je vis normalement. une petite contraction qui reste de façon permanente mais c’est normal du fait que mes intestins sont devenus fainéant avec l’age.
    Si vous souffrez toujours, faite un essaie de deux semaines sans gluten il y’a forte chance que ça vient de la.

    Bonne journée

Leave a Reply